Poutrelles,hourdis...!!


LA POSE DU PLANCHER ,POUTRELLE ,HOURDIS..
Les poutrelles seront posées selon le plan de pose.
Une arase étanche, de trois à cinq centimètres, aura été réalisée au préalable sur la périphérie du mur afin de rattraper les inégalités de hauteur du mur et la planéité parfaite du plancher.
Une planelle sera mise en place sur toute le périphérie du plancher, ce qui permettra de délimiter la hauteur totale du plancher.
Une armature de chainage (2 diamètre 10) sera positionnée au droit de tous les murs porteurs .
Un recouvrement de 40 cm assure la continuité des armatures et des équerres dans chaque angle.
Pour obtenir un bon entraxe des poutrelles, il est nécessaire de mettre en place un hourdis à chaque extrémité.
Chaque poutrelle reposera sur le mur d'un minimum de quatre centimètres pour un mur de maçonnerie .
Après la pose des poutrelles, la file d'étais sera disposée à mi portée de la travée tous les 2m50, avant la pose des hourdis ( sauf dans le cas de hourdis polystyrène posé avant étaiement ou une planche supplémentaire de largeur de 20 cm sera placée entre le bastaing et la languette polystyrène afin d'éviter son écrasement lors du coulage).
Un bastaing,posé à chant , sera positionné à la tête des étais.
Il y a la possibilité de poser un plancher vide sanitaire sans étai. Dans ce cas, l'utilisation de poutrelles spéciales sera nécessaire.
Un treillis soudé sera placé sur la totalité du plancher , ainsi qu'à l'intérieur des chainages.
Le recouvrement sera de deux mailles et de trois mailles dans l'autre sens , en sachant que les aciers les plus rapprochés doivent être perpendiculaires aux poutrelles.
Des aciers chapeaux seront disposés au droit de chaque poutrelle , à l'équerre sur appui de rive et droits sur appui central.
Ils seront positionnées sur le treillis soudé en partie haute.


"Pour la question qu'y m'a été posé je dirais que oui...
Que se soit des hourdis ou bien des types type rectolight 12+4,c'est la même chose,Puisque les hourdis traditionnel sont boucher de part et d'autre,le béton de s'infiltre pas a l’intérieur des hourdis creux,il reste en surface,et les types rectolight sont plus léger,plus facile a mettre en place...Pour Le reste c'est idem,ferraillage,puis le coulage de la dalle..

Bonne continuation dans vos travaux,n’oubliez pas de bien laissez quelque centimètres en plus sur les poutrelles qu'elle se retrouve bien à plat sur la périphérie de 3 a 5 cm suffiront a chaque extrémité.....avant cela vérifie la planéité..une longe règle puis un grand niveau devrais suffire si vous avez exécuter les premières démarches normalement,vous aurez un travail vraiment satisfaisant..."

Amicalement.

Besoin d'aide...?Rendez vous sur La maçonnerie facile..!!

Bonjour a tous,

Vous êtes particulier,professionnel,vous souhaitez un avis sur un chantier a réaliser,vous avez besoin d'aides,de main d’œuvres,ou juste de savoir vers quoi vous vous dirigez,je vous propose mon aide,toute question sera prise en compte,vous aurez mon avis, en peu de temps..!!

Drainage?


Le but du drainage est de protéger la partie basse de la construction (fondations, sous-sol, bas des murs extérieurs des infiltrations d’eau (sources, ruissellement...) en construisant une canalisation poreuse ceinturant au plus près le bâtiment, en-dessous de son point le plus bas. 
Le drainage est une opération importante qu’il convient de réaliser soigneusement, même dans le cas d’un vide sanitaire.
Réalisation :
* dégager sur au moins soixante centimètres de large le pourtour du bâtiment jusqu’au niveau du point le plus
bas (par ex. : plancher du sous-sol)
* niveler le fond de fouille avec une pente minimum de 1 cm par mètre.
* enduire les murs d’une peinture étanche spéciale fondations sur au moins un demi-mètre de haut
* recouvrir les murs enterrés d’un film spécial (feuille de plastique semi-rigide muni de bossages)
* poser le drain bien à plat en le calant avec du gravier 5/15
* mettre en place les regards ou coudes de raccordement à chaque changement de direction
* installer le regard collecteur au point d’évacuation qui est aussi le point le plus bas
* recouvrir le drain avec environ 50 cm de gravier ou de galets
* couvrir le lit de gravier avec un géotextile pour éviter la pollution du drainage avec les terres de remblaiement
* remblayer avec au minimum vingt centimètres de terre.
Si une source est mise à jour lors des fouilles, il est nécessaire de la capter et de l’évacuer comme on le fait avec les eaux de pluie.

Les drains en barres rigides de PVC avec une rigole en partie inférieure doivent être préférés au drain agricole trop souple et plus fragile. Si nécessaire on peut installer un deuxième drain au dessus du premier dans les endroits particulièrement exposés (murs ouest, par exemple).